Carnet de route

Trek au Tadjikistan du 28 juillet au 15 août 2019

Le 31/08/2019 par Marmol Genevieve

  Ce voyage solidaire pour soutenir l’association Women Rockin’Pamirs ,qui vise à l’émancipation des femmes par la découverte des métiers de la montagne et la formation, a été organisé à l’initiative d’une accompagnatrice en montagne du Club Alpin d’Orléans, Bernadette Vallée, et de la présidente de ce club Clarisse Martinez. Il a réuni 9 « Golden Girls «  de tous âges et des 4 coins de France.

  Cette aventure rebaptisée «  Pamir Express «  par Samantha, la plus jeune , nous a fait découvrir ce pays encadré au Nord par le Kirghizistan, à l’Est la Chine, au Sud l’Afghanistan et à l’Ouest l’Ouzbékistan.

  93% du territoire est constitué de montagnes dont plus de la moitié à une altitude supérieure à 3000 M ( Point culminant le Pic Samani 7495 M ).

  Notre destination était le Pamir, massif à l’est qui s’est trouvé sur des itinéraires secondaires de la route de la soie dès l’Antiquité.  Marco Polo est le premier Européen a faire mention au XIII° de sa traversée du Pamir, un mouflon ,aujourd’hui encore, porte son nom.

  Deux jeeps nous ont conduites de la capitale Dushanbe ( 700 m) jusqu’à Bulunkul ( 3700 m ) en passant successivement par Kalaikhum ( 1600 m ) et Khorog ( 2200 m ).

  Première mise en jambe de Bulunkul jusqu’au lac Yashikul où nous nous sommes baignées. Les jeeps  nous ont ensuite amenées jusqu’à Jelondy, sanatorium et lieu de vacances des Pamiris où nous ont rejoint les ânes pour le départ de la grande aventure.

  Nous avons passé un col à 4400 m avant de rejoindre le camp de bergers aux abords du lac de Turumtaikul ( Kul signifie lac en Khirgize ). Le lendemain descente dans la superbe vallée de Shakdara, jusqu’au petit village de Javshangoz ( 3430 m ), où nous avons pu visiter une maison traditionnelle et déguster le yaourt offert par les habitants. Puis Rubot ( 3300 m)  avant l’étape du camp de Bergers ( «3960 m )   avec ses paysages rocheux et ses belles falaises puis le mercredi 7 ascension de 700 m, jusqu’aux Lacs de Vrang à 4400 m.

  C’est la veille du grand jour, nous sommes au pied du col enneigé situé à 5070 m. La nuit sous la tente est un peu fraiche et le lendemain jeudi nous nous levons très tôt car il nous reste 600 m à gravir, dont une partie dans la neige puis une descente 1200 m  dans la moraine qui se  terminera par un passage à pied dans la rivière Vnukut  quelque peu tumultueuse. Nous apercevons l’Indu Kush en Afghanistan et au Pakistan. Nous campons au bord de la rivière dominée par une falaise toute en camaïeu de beige.

  Vendredi 9 août nous poursuivons notre chemin en direction de Vrang,( 2780 m), 1000 m de dénivelé négatif, nous retrouvons des arbres après des journées de paysage minéral, et arrivons dans la plaine de la rivière Pandj, qui fait frontière avec l’Afghanistan. Et là surprise la télévision est là pour interviewer notre groupe, premier à effectuer ce trek…

  Samedi c’est journée détente avec la visite des ruines d’un fort qui daterait du 2° siècle avant JC, et surtout dans la source chaude de Bibi Fatima, du nom de l’épouse du propriétaire du Fort.

  C’est d’ici que nous entamerons notre retour vers la capitale via Khorog et Kalaikhum, déjà envahies par la nostalgie , mais aussi tellement heureuses d’avoir pu participer à cette belle aventure, loin des sentiers battus et du tourisme de masse, de découvrir un pays magnifique mais très pauvre et ses habitants accueillants et généreux, dans une ambiance chaleureuse.

 






CLUB ALPIN FRANCAIS TOURAINE
MAISON DES SPORTS DE TOURAINE
RUE DE L AVIATION
37210  PARCAY-MESLAY
Permanences :
02 47 29 18 49
Agenda