Actualité

Tours, capitale des amoureux de la montagne

26/01/2020
Trois cent cinquante délégués des clubs alpins de toute la France se retrouvent à Tours en congrès pendant deux jours. Les activités de montagne ont le vent en poupe.
Tours, capitale des amoureux de la montagne

Sur la cime argentée
De ces pics orageux
La nature domptée
Favorise nos jeux…
On n’est pas obligé de connaître la chanson pour aimer la montagne. Pour la chérir, non plus, comme la chérissent les 350 délégués des clubs alpins de France qui se réunissent depuis deux jours à Tours, à l’occasion de l’assemblée générale annuelle de la Fédération française des clubs alpins et de montagne (FFCAM).
Accueillis par leurs homologues du club alpin Touraine et ses 350 adhérents (lire NR de mercredi 22 janvier), ces délégués représentent une fédération fondée en 1874, soit l’une des plus anciennes associations de France, forte de 100.000 adhérents et installée sur tout le territoire national avec ses 400 clubs ! Parce qu’on n’a pas besoin d’être né au pied des cimes enneigées pour pratiquer les sports nature de montagne, la randonnée, le ski, la raquette, l’escalade, le canyoning, le parapente, la spéléologie, le VTT, et bien sûr l’alpinisme récemment inscrit au patrimoine immatériel de l’humanité par l’Unesco.
Le réchauffement climatique détruit la montagneLa fédé des clubs alpins affiche donc une forme éclatante pour ses 146 ans, ce que confirme le Savoyard Nicolas Raynaud, enseignant en activités de montagne dans la vallée de la Tarentaise et président de la FFCAM : « Les activités de montagne ne se sont jamais aussi bien portées. Elles représentent des valeurs porteuses qu’on sent bien avec l’évolution de la société vers un retour à la nature, la volonté de retrouver le goût de l’effort, le fait de réapprendre à aller vers l’autre, de sortir de sa zone de confort. » Le président qui illustre la belle santé des activités liées à la montagne par l’observation de la typologie des adhérents : « Toutes les générations sont représentées à part égale. Nos plus jeunes adhérents sont encore des bébés et les plus anciens sont centenaires », sourit Nicolas Raynaud.
Des adhérents âgés de 0 à 100 ans !Toutefois, la bonne humeur de rigueur n’atténue pas la colère et la tristesse des amoureux de montagne qui constatent les dégâts du réchauffement climatique. « Les glaciers s’écroulent, des couches de rochers ne sont plus tenues par la glace, le permafrost fond, la montagne change de gueule et depuis trois ans, ça s’accélère. »
À la fac de sciences du parc Grandmont, les congressistes auront fait le point sur les objectifs qui les animent : l’accès pour tous aux sports de montagne, la sécurité, la formation, la transmission de la culture montagne, les bons comportements à (faire) adopter, le développement touristique et économique des territoires de montagne mais aussi la nécessité de rénover les refuges de montagne vieillissants. Car la FFCAM possède et gère 120 refuges qui ont généré 292.000 nuitées l’an passé.
Là encore, la fréquentation atteint des sommets !






CLUB ALPIN FRANCAIS TOURAINE
MAISON DES SPORTS DE TOURAINE
RUE DE L AVIATION
37210  PARCAY-MESLAY
Permanences :
02 47 29 18 49
Agenda